Violoniste   compositeur,   Richard   Rosefort   raconte   des   histoires,   peut-être   même   raconte-t-il   les   vôtres.   S’il   ne   trouve   pas   les   mots pour   le   dire,   il   trouve   les   notes   et   s’applique   à   les   accorder   pour   traduire      ou   simplement   accompagner   un   moment   de   vie,   un sentiment, une émotion. Son approche musicale vient au service de l’image, et la sublime.  Distingué   par   le   conservatoire   à   l’âge   de   17ans,   il   emprunte   dans   ses   compositions   la   rigueur   et   l’excellence   du   classique   qu’il mêle   sans   complexe   à   d’autres   genres   musicaux   plus   libres.   Du   jazz   au   jazz   manouche      en   passant   par   le   classique   ou   la   pop,   son style incarne la diversité sous toutes ses formes. Après   s’être   produit   sur   de   nombreux   festivals   avec   Vinta   Sinté   et   Délit   d’Swing,   Richard   oriente   naturellement   sa   carrière   vers   la composition   de   musique   de   film.   Un   travail   de   création   où   sa   sensibilité   artistique   mène   seule   pour   réécrire   musicalement   des scènes   filmologiques.      On   retrouve   notamment   ses   compositions   sur   le   dernier   court-métrage   du   réalisateur Antoine   Giorgini,   Les Brigands  ou encore sur les deux derniers documentaires de Benoit Giorgini, La vie ne tient qu’à un fil  et Le cri du marché . A.B.
Violoniste   compositeur,   Richard   Rosefort   raconte   des   histoires,   peut-être   pour   le   dire,   il   trouve   les   notes   et   s’applique   à   les   accorder   pour   sentiment, une émotion. Son approche musicale vient au service de l’image, et la sublime.  Distingué   par   le   conservatoire   à   l’âge   de   17ans,   il   emprunte   dans   mêle   sans   complexe   à   d’autres   genres   musicaux   plus   libres.   Du   jazz   style incarne la diversité sous toutes ses formes. Après   s’être   produit   sur   de   nombreux   festivals   avec   Vinta   Sinté   et   composition   de   musique   de   film.   Un   travail   de   création   où   sa   sensibilité   scènes   filmologiques.      On   retrouve   notamment   ses   compositions   Brigands  ou encore sur les deux derniers documentaires de Benoit Giorgini, A.B.